Filets d'écriture

C’était l’Unique

C’était l’Unique chanson

Qu’elle reconnaissait

Un oiseau

Un papillon

quelques oeufs

de couleurs

Elle la répétait

comme un refrain

Glissant parfois

aux tons voisins

Mais c’était l’Unique

Chanson

Qu’elle connaissait

Par coeur

qu’elle fredonnait

comme un bourdon

C’était l’Unique

Chanson

Qu’elle comprenait

Un oiseau

Un papillon

Quelques couleurs

Pour cette chanson

Qu’elle chantonnait

Un oiseau

Un papillon

Quelques couleurs

posées là

A capella

22/05/17

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s